Elsa Escaffre

Une animation giff est réalisée à partir d’une planche de chronophotographie de Marey. Le nombre restreint des instantanés produit une séquence d’images saccadée. En faisant se superposer plusieurs temporalités et techniques, le processus de décomposition du mouvement est pris à rebours. Initialement objet d’analyse, l’oiseau se présente plutôt ici comme une figure poétique. Il s’anime, se déploie dans un espace aux dimensions ajustées à sa présence.
Le blanc d’Espagne passé sur les fenêtres tamise la lumière. Ce geste minimal délimite un nouveau champ de vision. L’horizon crayeux est une mesure de l’espace.

.

Envol (2009)

blanc d’Espagne (fenêtres),
projection vidéo,
(dimensions variables)